Manifeste Sacrée d’Hayseed Dixie

 

Hayseed Dixie a débuté au cours de l’été 2000 dans la vallée fertile de Deer Lick Holler, au fin fond des montages Appalaches à l’est du Tennessee (USA). Dans ce coin complètement coupé de toute influence culturelle et musicale extérieure, les gars grandissent en jouant la musique traditionnelle de leurs ancêtres sur des banjos, violons, mandolines, guitars et basses acoustiques.


Tout change brutalement un après midi lorsqu’un étranger écrase sa voiture sur un chêne centenaire dans un virage particulièrement dangereux, connu des autochtones comme le “coude du diable”. Malheureusement pour l’étranger seul son héritage survécu! Les gars, en cherchant des indices ou autres dans l’épave, découvrent plusieurs albums vinyl d’AC/DC. Après les avoir écouté sur un vieux 78 tours Edison Vitrola, ils sont tous d’accord que c’est quand même de la bonne country… et que le “Lost Highway” de Brother Hank Williams and ce “Highway To Hell” d’AC/DC sont de la même veine! Le reste est maintenant gravé dans l’histoire de la musique.


Hayseed Dixie a sorti 15 albums depuis 2001, correspondant à des originaux et des reprises, et ont vendu plus de 600 000 exemplaires au total.


“Free Your Mind and Your Grass Will Follow” est le plus récent album d’Hayseed Dixie.


Hayseed Dixie, c’est plus de 1200 concerts dans 33 pays.


Hayseed Dixie est le créateur reconnu du genre musical “Rockgrass”.